Cette réalisation dépasse tous les messages humanitaires universels

Dans ce « Stand by me », rien de comparable !… il n’y a que d’illustres inconnus débordant de talent et de bonne volonté à qui ce clip ne rapportera certainement que des clopinettes. Quand à l’équipe de jeunes preneurs de son et d’image qui ont réalisé ce tour de force, je souhaite pour eux qu’ils aient trouvé un mécène car tout ça a certainement coûté fort cher, ne serait-ce qu’en billets d’avion. Du point de vue technique, c’est le rêve absolu. L’image est en plein écran (surtout n’oubliez pas d’agrandir la fenêtre au maximum) et le son d’une qualité et d’une profondeur qui prend aux tripes, surtout si vous écoutez au casque (dans le cas contraire, donnez un peu de volume à vos haut-parleurs pour mieux profiter de cette qualité).  Surtout, regardez bien au bas de l’image *à quel endroit de la planète* se trouve chacun des musiciens ou chanteurs de cet orchestre impossible à chaque fois qu’il en apparaît un nouveau. C’est là que se trouve le côté le plus émouvant de cet instant privilégié

Publicités